Master Langue, Littérature, Civilisation des pays anglophones

  • Master
  • BAC +5
  • Faculté Lettres, Langues, Sciences Humaines & Sociales
  • Lorient
  • Langues, Littératures et Civilisation Régionales et Etrangères

Présentation

Objectifs

Recherche (doctorat), traduction, enseignement

Savoir-faire et compétences

  • Connaître les fondements de la culture/du patrimoine anglo-américain/anglo-saxon
  • Maîtriser les langues anglaise et française (oral et écrit) Savoir présenter une problématique
  • Maîtriser les fondements de la méthodologie scientifique Établir une bibliographie
  • Savoir établir une hiérarchisation des données documentaires (par type sources notamment)
  • Savoir utiliser les fondements de l’outil informatique (bureautique)
  • Avoir un esprit critique
  • Avoir un esprit d’analyse et de concision
  • Savoir faire preuve de pluridisciplinarité

Contenu de la formation

Master 1 : semestres 7 et 8

Master 2 : semestres 9 et 10

Modalités de formation

  • Formation initiale
  • Formation continue diplômante

Admission

Condition d'accès

Accessible aux étudiants titulaires d'une Licence Langues Littératures Civilisation Etrangères et Régionales - Anglais

 

Avec la loi n° 2016-1828 du 23 décembre 2016, le master est désormais un cursus de 4 semestres, sans sélection intermédiaire conduisant au diplôme national de master. La loi introduit un recrutement des étudiants à l'entrée en master (sur dossier ou concours),avec une poursuite d'étude en master garantie pour tout titulaire du diplôme national de licence.

 

 Capacité d'accueil

Date d'ouverture

 Date de clôture

40

04/02

02/06


La première année est ouverte aux étudiants titulaires d’une Licence  mention « LLCER » parcours « Anglais » ou « Langues étrangères appliquées » ou « Histoire ».


L’admission en première année se fait sur dossier et éventuellement sur entretien de motivation.


1. Prérequis dans chacun des domaines suivants :

  • Compétences en langues : niveau C1 exigé en anglais ; niveau C1 en français pour les étudiants non-francophones


2. Modalités d’examen des candidatures
Le recrutement en M1 repose sur l’étude du dossier du.de la candidat.e et d’un entretien téléphonique éventuel.


Les candidatures sont examinées à partir des critères suivants :

  • Résultats universitaires
  • Compétences en langues
  • Motivation personnelle
  • Projet professionnel : adéquation du projet avec le contenu de la formation


Pour candidater, vous devez déposer un dossier dématérialisé sur la plateforme e-candidature.
Le comité de recrutement est composé de Marie-Christine Michaud, Yves Gastineau et Catherine Kerbrat-Ruellan.


Le dossier de candidature est constitué des pièces ci-après énoncées :

  • Un dossier détaillé du cursus suivi par le candidat permettant notamment d’apprécier les objectifs et compétences visées par la formation antérieure
  • Les diplômes, certificats, relevés de notes permettant d’apprécier la nature et le niveau des études suivies
  • Une lettre de motivation exposant le projet professionnel
  • Un curriculum vitae
  • Une photo d’identité
  • L’avis du directeur ou du responsable d’études du dernier établissement fréquenté

Recherche

Laboratoire(s) partenaire(s)

Le laboratoire de lettres et langues de l’UBS (Héritages et Constructions dans le Texte et l’Image - HCTI – EA 4249) adossera ce master puisque les cours/séminaires dans la discipline de l’anglais traiteront de littérature,
civilisation et linguistique des pays anglophones.
En plus de cours de méthodologie dispensés par des enseignants-chercheurs de l’UFR et de la participation des étudiants aux manifestations organisées par le laboratoire (ou le cas échéant les autres laboratoires de l’UFR, dans un souci de compléter la culture générale des étudiants et de développer leur sens critique), les cours/séminaires aborderont les grands thématiques
fédératrices du laboratoire, en particulier celles portées par les axes principaux des enseignants-chercheurs de l’équipe pédagogique : (Amériques, Bible et littérature, socio-linguistique, adaptation cinématographique – notamment dans l’aire anglophone).