Licence professionnelle Développement des Produits Cosmétiques et de Santé

  • Licence professionnelle
  • BAC +3
  • Faculté Sciences de l'Ingénieur
  • Vannes
  • Biotechnologie et Bio-industries
  • Développement des Produits Cosmétiques et de Santé (DPCS)

Présentation

Objectifs

L’objectif de la Licence est l’acquisition de compétences transversales allant de la production à la mise sur le marché d’un ingrédient ou d’un produit cosmétique fini. Outre les technologies utiles à l’ingénierie de l’ingrédient, la formulation des produits est largement enseignée, de même que les spécificités de la cosmétologie marine et naturelle.
Les étudiants reçoivent aussi une formation sur la connaissance et l’organisation de l’entreprise, complétée par des enseignements de réglementation, de marketing et de techniques de commercialisation.

Des conférences de naturopathes ou d'experts en médecines douces (aromathérapie, phytothérapie, trophothérapie...) ou traditionnelles (médecine chinoise, ayurveda...) sont proposées permettant une ouverture sur une vision holistique de la santé et de la cosmétique.
Dans le même esprit, les étudiants seront formés à certaines techniques de développement personnel visant à améliorer la connaissance et l'estime de soi, à apprendre à porter des valeurs humanistes donnant du sens et des projets.

Savoir-faire et compétences

L'objectif de la Licence est l'acquisition de compétences transversales allant de la production à la mise sur le marché d'un ingrédient ou d'un produit cosmétique fini. Outre les technologies utiles à l'ingénierie de l'ingrédient, la formulation des produits est largement enseignée, de même que les spécificités de la cosmétologie marine et naturelle.
Les étudiants reçoivent aussi une formation sur la connaissance et l'organisation de l'entreprise, complétée par des enseignements de réglementation, de marketing et de techniques de commercialisation.
L'objectif de la Licence est l'acquisition de compétences transversales allant de la production à la mise sur le marché d'un ingrédient ou d'un produit cosmétique fini. Outre les technologies utiles à l'ingénierie de l'ingrédient, la formulation des produits est largement enseignée, de même que les spécificités de la cosmétologie marine et naturelle.
Les étudiants reçoivent aussi une formation sur la connaissance et l'organisation de l'entreprise, complétée par des enseignements de réglementation, de marketing et de techniques de commercialisation.
L'objectif de la Licence est l'acquisition de compétences transversales allant de la production à la mise sur le marché d'un ingrédient ou d'un produit cosmétique fini. Outre les technologies utiles à l'ingénierie de l'ingrédient, la formulation des produits est largement enseignée, de même que les spécificités de la cosmétologie marine et naturelle.
Les étudiants reçoivent aussi une formation sur la connaissance et l'organisation de l'entreprise, complétée par des enseignements de réglementation, de marketing et de techniques de commercialisation.

Contenu de la formation

La licence professionnelle se déroule sur une année.

Les étudiants ne peuvent simultanément postuler en formation initiale, c'est à dire à temps plein, et postuler dans le cadre d'une formation en alternance. Un choix exclusif doit être effectué lors de l'inscription (1 seule inscription est possible).

Stages

Le stage est de 4 mois minimum.
Le stage est réalisé au sein d’une entreprise. Il est conventionné. Il peut être couplé à un travail de veille bibliographique réalisé à l’université avant le début du stage dans le cadre du projet tuteuré. Le stage peut être réalisé en France ou à l’étranger (bourse de mobilité).

 

Thématiques du stage

  • Formulation, étude de vieillissement, stabilité, rhéologie
  • Conduite de procédés pour la production d’ingrédients (techniques séparatives et analytiques)
  • Contrôle/qualité des matières premières ou des vracs
  • Recherche d’activité biologique, tests
  • Affaires réglementaires
  • Marketing, conduite de projet, etc

Le stage est obligatoire et réalisé de mi février à mi juin.

Modalités de formation

  • Formation initiale
  • Formation en alternance
  • Formation continue diplômante

Admission

Condition d'accès

Les étudiants ayant validé 120 crédits ECTS, à l'issue de deux années du parcours de Licence Biologie (Licence SVT), Chimie (Licence SM), Génie des Procédés (DUT GC-GP), pourront accéder à la Licence Professionnelle après examen de leur dossier et entretien personnalisé.
Des étudiants d'autres établissements (Licence, DUT, BTS) pourront postuler à l'entrée dans la formation (par exemple : DUT Chimie, DUT Biologie Appliquée, BTS Esthétique - Cosmétique,...)
Les procédures de candidature sont consultables sur le site web de la licence (www.univ-ubs.fr)
Les étudiants ayant validé 120 crédits ECTS, à l'issue de deux années du parcours de Licence Biologie (Licence SVT), Chimie (Licence SM), Génie des Procédés (DUT GC-GP), pourront accéder à la Licence Professionnelle après examen de leur dossier et entretien personnalisé.
Des étudiants d'autres établissements (Licence, DUT, BTS) pourront postuler à l'entrée dans la formation (par exemple : DUT Chimie, DUT Biologie Appliquée, BTS Esthétique - Cosmétique,...)
Les procédures de candidature sont consultables sur le site web de la licence (www.univ-ubs.fr)

Poursuite d'études

Poursuite d'études

L'objectif de la Licence Professionnelle est une insertion directe sur le marché du travail.

Il est toutefois possible de reprendre des études en Master après 2 ou 3 ans d'expériences et/ou de bénéficier d'une Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) après quelques années en activité.

Ce processus de VAE est possible à l'UBS (Service de la Formation Professionnelle et de l'Alternance) et permet de valider un Master après examen d'un dossier de VAE avec préconisations.

Débouchés et métiers visés

Métiers visés

La Licence Professionnelle a pour objectif la formation d'assistants - ingénieurs ou de techniciens dans le développement d'ingrédients, la conception et la formulation de produits dans le domaine de la cosmétique et de la santé.
Les diplômés sont embauchés dans les secteurs des industries de production d'ingrédients et de la cosmétique.
L'enquête d'insertion professionnelle montre que les postes occupés correspondent à des métiers de technicien recherche, de technicien de laboratoire, technicien assurance-qualité produits finis, assistant-ingénieur en conception de produits cosmétiques, assistant-ingénieur recherche et développement, assistant en affaires règlementaires, technico-commercial, assistant marketing des produits.